• A fin décembre, le cumul sur 12 mois du nombre de défaillances s’est élevé à 62 430, soit une baisse de 0,2 % par rapport à décembre 2013. Le recul des défaillances cumulées concerne l’industrie, le transport, l’information, les activités de soutien aux entreprises et le commerce. En revanche, il augmente dans l’hébergement et la construction.
  • Les défaillances cumulées progressent de 0,2 % dans les microentreprises. Elles reculent en revanche pour les autres catégories de tailles : - 8,6 % pour les autres PME et - 21,9 % pour les ETI et grandes entreprises.
  • Les encours de crédits associés aux défaillances représentent environ 0,5 % du total des encours de crédit déclarés au Service central des Risques de la Banque de France.
Défaillances d'entreprises