La Coface prévoit une très légère baisse des défaillances l'an prochain.

Sur le front des défaillances d'entreprise, l'amélioration sera très limitée l'an prochain. C'est en tout cas ce que prévoient les économistes de la Coface, l'assureur-crédit. Ces derniers tablent sur 62.800 faillites, cessions d'activité et redressements judiciaires cette année, un recul de 1,2 % par rapport à l'an dernier. Et, en 2015, 62.500 entreprises devraient de nouveau défaillir, soit une quasi-stabilité.

En cette fin d'année, Guillaume Baqué, économiste à la Coface, note bien une légère embellie : « A la fin octobre, les défaillances ont reculé de 0,9 % en France sur les douze derniers mois. Nous n'avions pas connu une baisse depuis vingt-deux mois. » Surtout, les entreprises qui font défaut détruisent moins d'emplois qu'avant. En octobre, une entreprise défaillante comptait en moyenne 2,92 employés, un chiffre au plus bas depuis octobre 2008.


En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/journal20141215/lec1_france/0204012578198-les-defaillances-dentreprise-resteront-a-un-niveau-eleve-en-2015-1074885.php?IaBemYP28fr5okTQ.99
http://www.lesechos.fr/journal20141215/lec1_france/0204012578198-les-defaillances-dentreprise-resteront-a-un-niveau-eleve-en-2015-1074885.php